« Digital » : pan sur les doigts (11)

Ingrid Vergara, Le Figaro :

Une carte unique du meilleur joueur de football au monde Cristiano Ronaldo vendue 186.000 euros, une vidéo originale d’un exploit de la star du basket américain Lebron James pour 208.000 dollars, une œuvre d’art digitale à plus de 3,5 millions d’euros… Depuis plusieurs mois, des objets digitaux de collection connaissent un succès fulgurant auprès d’amateurs de sports, d’art ou de musique. Plus précisément, il s’agit d’«actifs digitaux non fongibles» (NFT, pour «non fungible tokens» en anglais).

Parler de « digital » pour désigner des objets intangibles, il fallait oser, Le Figaro l’a fait. (Les six fautes typographiques en trois phrases et l’incohérence sur le traitement des devises me laissent à penser que les secrétaires de rédaction ont été virés et que la licence de ProLexis n’a pas été renouvelée.)