Le jour d’après (14)

Quelques remarques au sujet du special event du 14 septembre 2021 :

  • Apple fait contre mauvais variant bon cœur : faute d’avoir pu rouvrir comme prévu les portes du Steve Jobs Theater, elle joue à fond la carte de la superproduction audiovisuelle, et met en scène son identité « californienne et mondiale à la fois ». Dans le rôle de monsieur Loyal, avec un petit bidon de confinement qui lui sied fort bien1, Tim Cook ancre la farandole d’annonces au cœur de Cupertino.
  • le spectaculaire « grand tour » des présentateurs fait presque oublier les défauts de l’approche inaugurée lors du keynote d’ouverture de la WWDC 2021, certes confuse lorsque les performances de l’iPad mini sont commentées sans mentionner la puce qui sera présentée plus loin, mais plus fraiche et moins figée. Apple prend peut-être plus de soin à expliquer la raison d’être des produits : l’iPad (filmé à l’Exploratorium de San Francisco2) pour le monde de l’éducation, l’Apple Watch (filmée sur la côte de Big Sur) pour le sport, l’iPhone Pro (filmé en pleine nuit à Cupertino) pour la photographie. Si la présentation de l’iPhone, filmée à San Diego, va plus vite… c’est parce que tout le monde connait la raison d’être de l’iPhone.
  • ne dites plus « noir », mais « minuit » (ou, à la limite, « graphite »), ne dites plus « gris », mais « lumière stellaire ». Apple prétend redéfinir jusqu’au nom des couleurs.
  • avant d’être un téléphone, avant d’être une arme de distraction massive, l’iPhone est un appareil photo. Apple a consacré 43 % de la présentation de l’iPhone 13, et 57 % de celle de l’iPhone 13 Pro3, aux fonctions photographiques et cinématographiques. La partition entre les deux gammes n’a jamais été aussi claire, mais la distinction difficilement compréhensible entre le modèle Pro et le modèle Pro Max est évacuée. What a difference a year makes, comme ils disent.
  • je parlais de fake photos pour désigner les clichés pris avec le mode nuit, qui crée de la lumière et des détails qui n’existent pas. Il convient maintenant de parler de fake videos pour désigner les vidéos à la profondeur de champ synthétique, que l’on peut modifier après coup. Les lois de la physique n’ont plus cours dans la réalité designed by Apple in California. Et dire qu’elle sera bientôt augmentée !
  • doucement mais surement, Apple avance ses pions en matière de microlocalisation, jusqu’à retenir la position d’un simple porte-carte. Je suis curieux de voir où cela va nous mener.
  • l’iPad mini est maintenant disponible dans un coloris mauve, mais plus l’iPhone, allez savoir pourquoi. M’enfin, je suppose que je vais me ruiner en bracelets « lavande anglaise » et « cerise noire ».

  1. J’aime assez l’idée que la courbe de poids de Tim Cook suive celle des iPhone. L’identification jusqu’au bout du nombril. ↩︎

  2. Où Apple et Bandai avaient présenté l’infameuse console Pippin en janvier 1996. ↩︎

  3. Qui est d’ailleurs dévoilé à travers son appareil photo. ↩︎