Du « memex » de la DARPA

Anthony Nelzin-Santos

Richard Wirgwin, The Register :

The military, researchers, and spooks have long known of the value of public domain information, and now DARPA wants to create a search engine to out-Google-Google in the business of organising that information.

La notice accompagnant l’appel d’offres de la DARPA cite explicitement les travaux de Vannevar Bush sur le concept de « memex », et ceux de Douglas Englebart sur les interfaces personne-machine. Si l’amélioration de l’indexation du « web profond », la conception d’une cartographie mentale du web et la prévention du trafic d’êtres humains sont quelques-uns des enjeux de cette démarche, ce ne sont pas les seuls. En creux, la DARPA propose ni plus ni moins que de renverser la recherche en ligne, de ne plus aller de requête en requête pour trouver des éléments de réponse, mais d’observer ces requêtes pour construire une question.