métro[zen]dodo

De la prétendue complexité des générateurs de blogs

John Ankarström :

Using a static site generator means that you have to keep track of two sources: the actual Markdown source and the resulting HTML source. This may not sound too difficult, but always having to make sure that these two sources are in line with each other takes a mental toll. Now, when I write in HTML, I only have to keep track of one source.

« Avec HTML », dit-il, « vous avez juste besoin d’un navigateur web ». Et de l’éditeur WYSIWYG de l’antédiluvien SeaMonkey. Et d’un script shell pour automatiser certaines tâches répétitives. Et d’un script PHP pour ajouter un flux RSS. Bref, vous avez besoin d’un générateur de blog.

Vous avez envie de discuter ? Envoyez-moi un courrier électronique. Vous voulez poursuivre la lecture ? Commencez ici. Vous vous sentez l’âme généreuse ? Offrez-moi un livre !