La stratégie numérique publique et open-source du Warhol Museum

Anthony Nelzin-Santos

Cet article est issu de Cartel Mère, une étude de la manière dont l’art interroge la technologie et dont la technologie inspire l’art, publiée avec Cécile Jourdain entre juillet 2014 et avril 2015.

The Andy Warhol Museum :

How, then, can an institution with finite resources make the most of this vast digital promise? In what ways can we leverage technology for the most institutional impact? Can we ensure our digital efforts are actually serving a need, and not leading us down a never-ending path of least resistance?

The Andy Warhol Museum is tackling these questions head-on with our first formal digital strategy. During the past few months, a cross-departmental & cross-hierarchical team here at The Warhol has been working to identify distinct focus areas for our digital activities over the next two years. Today, we’re excited to share with you More than a Museum, The Andy Warhol Museum’s digital strategy for 2015–2017.

« Plus qu’un musée », le Warhol Museum veut être à la pointe des usages du numérique pour toujours mieux remplir sa mission de préservation de l’héritage du roi du pop art. Sa stratégie numérique pour les deux prochaines années est publiée sous la forme d’un projet Github, pour favoriser la collaboration non pas seulement à l’intérieur du musée (où l’ensemble des départements sont invités à réfléchir sur les questions telles que l’engagement du public, l’adaptation de l’organisation au numérique, ou la mesure du succès des objectifs définis), mais aussi à l’extérieur (où toutes ces réflexions peuvent être reprises, les documents étant open-source).

Sur le même sujet :