Le défi de l’archivage numérique au MoMA

Anthony Nelzin-Santos

Cet article est issu de Cartel Mère, une étude de la manière dont l’art interroge la technologie et dont la technologie inspire l’art, publiée avec Cécile Jourdain entre juillet 2014 et avril 2015.

MoMA :

The heroic undertaking of digitizing over 4,000 videotapes was absolutely critical for preservation and access purposes. However, when we digitize analog videotape, we have just begun a new chapter in the artwork’s life, one that is rife with grave challenges and risks that are unique to digital materials.

Le MoMA lève le voile sur un aspect méconnu de la conservation : le défi de l’archivage des données numériques à long terme. Son « coffre-fort » numérique ne se contente pas de stocker ces données : il exploite Archivematica et différentes solutions logicielles pour assurer que ces données puissent être consultées dans dix, cent ou même mille ans. Le MoMA prévoit que d’ici 2025, sa collection d’œuvres numériques représentera 1,2 Po, soit 1,2 million de Go.