métro[zen]dodo

Du livre explosé

Craig Mod, Wired :

Physical books today look like physical books of last century. And digital books of today look, feel, and function almost identically to digital books of 10 years ago, when the Kindle launched. The biggest change is that many of Amazon’s competitors have gone belly up or shrunken to irrelevancy. The digital reading and digital book startup ecosystem that briefly emerged in the early 2010s has shriveled to a nubbin.

Tout occupée à aiguiser sa stratégie commerciale et affiner ses tactiques juridiques, Amazon a vitrifié le livre numérique, au moment même où la lecture numérique s’épanouissait. Le livre papier a lui-même subi les effets de cette transformation en profondeur des usages : s’il reste un « lieu » de lecture aussi tangible que ses couvertures, un objet qui incarne une pratique sociale, il se lit désormais avec une communauté numérique à portée de smartphone. Le numérique n’a pas tué le livre — il l’a seulement fait exploser.

Vous avez envie de discuter ? Envoyez-moi un courrier électronique. Vous voulez poursuivre la lecture ? Commencez ici. Vous vous sentez l’âme généreuse ? Offrez-moi un livre !