AJA : Les cynorhodons sont riches en vitamine C

Lorsque nous étions gamins, nous décortiquions les cynorhodons des églantiers, sur le chemin de l’école, pour en tirer du poil à gratter. Passage obligé de toute scolarité dans la banlieue parisienne, la sortie de classe à Provins m’avait appris que l’on pouvait aussi en tirer une – excellente – confiture. Mais je ne savais pas, ou j’avais oublié, que ces faux fruits étaient bourrés de vitamine C. « Son taux moyen en vitamine C serait vingt fois supérieur à celui des agrumes », explique ainsi un panonceau de la roseraie du splendide jardin botanique du parc de la Tête d’or.